Four dancers perform onstage.

Plusieurs prix pour la danse et les matières scolaires sont décernés aux élèves des grandes classes de l’ÉNB. Les prix pour les matières scolaires sont attribués à la cérémonie annuelle de remise des diplômes, en juin. Les prix pour la danse peuvent être donnés aussi bien au cours de l’année qu’à la cérémonie de remise des diplômes. 
 

Bourse Peter Dwyer

Cinq bourses sont remises annuellement aux élèves du Programme de ballet professionnel et d’enseignement scolaire à la mémoire de Peter Dwyer qui a joué un rôle de premier plan dans la création et le développement du Conseil des arts du Canada. Tout en croyant fermement que tous les êtres humains doivent être traités avec un même respect, Peter Dwyer ne craignait pas de remettre en question l’idée que tous ont les mêmes capacités et il reconnaissait et récompensait ouvertement ceux qui sont les plus doués dans les arts.

Les prix ont été décernés en 2016 à William Tessier-Legault, Sarah Branch, Reo Mizuno, Masha Shcherbyna et Teagan Richman Taylor.

Prix attribués à la remise des diplômes 2015

Attribué annuellement à l’élève de 12e année qui, selon les enseignants, a fait preuve d’excellence en français. Ce prix vient reconnaître la contribution énorme de Lucy Potts à l’établissement de normes pédagogiques élevées à l’École nationale de ballet du Canada.

Ce prix récompense l’élève de 12e année qui s’est le plus distingué pour sa créativité et sa détermination à acquérir des compétences dans les arts visuels. Institué par Jane et Stephen Smith, ce prix souligne l’inspiration et la joie avec lesquelles Pat Goss a enseigné à ses élèves pendant vingt-cinq ans. 

Le prix Mora Oxley pour l’anglais a été créé en l’honneur de Mora Oxley, qui a été directrice des études de l’École nationale de ballet du Canada d’avril 1984 jusqu’à sa retraite en juin 2000. Le prix est décerné annuellement à l’élève de 12e année choisi par le personnel enseignant pour son excellence en anglais. Il a pour but de rappeler à notre souvenir l’immense apport de Mora Oxley à l’établissement de normes pédagogiques élevées à l’ÉNB et sa passion pour les études anglaises.   

L’étude de la musique fait partie intégrante de la formation des élèves à l’École nationale de ballet du Canada. Le prix de la musicalité a été créé pour récompenser un élève qui démontre une combinaison rare de connaissances, de compétences, de créativité, de talent et de motivation.  

La Médaille académique du Gouverneur général a été remise pour la première fois en 1873 par Lord Dufferin et est depuis devenue un des plus prestigieux prix qu’un élève peut recevoir dans un établissement scolaire canadien. La médaille pour l’excellence scolaire est décernée à l’élève qui a obtenu la moyenne la plus élevée à la fin du programme d’études.

Le prix de civisme récompense le leadership, le savoir et une contribution remarquable à la qualité de vie à l’École nationale de ballet du Canada.  

John Maitland a été directeur des études de l’École nationale de ballet du Canada de 2000 jusqu’à sa retraite en 2010. Il était un ardent défenseur de tous les domaines d’études et nourrissait une passion pour les mathématiques et les sciences dans lesquelles il excellait; son nom est donc tout indiqué pour ce prix. Il est remis à l’élève qui incarne le mieux la réussite scolaire tout en faisant montre d’une aptitude et d’un goût particuliers pour les mathématiques et les sciences.  

La bourse Lawrence Haskett est attribuée à l’élève de sexe masculin de 12e année considéré par le corps enseignant comme particulièrement dédié à la discipline du ballet et déterminé à explorer pleinement son talent exceptionnel.  

Pour des résultats exceptionnels grâce à la discipline et à un engagement à l’égard du ballet, des études et du développement personnel. Le lauréat peut employer le prix afin de compléter sa formation et promouvoir sa carrière en danse comme bon lui semble. 

Erik Bruhn adorait relever le défi consistant à guider de jeunes danseurs talentueux, surtout ceux dotés de l’intelligence, de la passion, de la curiosité et du sens artistique qui sont essentiels pour donner de la vigueur à la danse classique et contemporaine. Le lauréat du Prix à la mémoire d’Erik Bruhn est choisi par la directrice artistique en collaboration avec le personnel de ballet, dont plusieurs ont eu le privilège de travailler directement avec Erik comme professeur, conseiller et collègue. Le personnel se fait chaque année un plaisir de choisir l’élève de 12e année qui, selon lui, aurait été jugé exceptionnel par Erik.  

En hommage à Jeffrey Kirk, diplômé de l’ÉNB, pour son extraordinaire intégrité et ses réalisations artistiques reconnues à travers le monde, ce prix est remis à une personne qui a fait preuve d’un engagement et d’une détermination sans faille pour explorer son plein potentiel. Le lauréat, comme Jeffrey, célèbre la danse sous toutes ses formes tout en chérissant les traditions du ballet classique. Le gagnant de ce prix est un danseur extrêmement courageux qui fait face aux défis de la discipline artistique avec le désir ardent de trouver des solutions créatives.  

Le Prix Jeff Melanson récompensera annuellement l’élève de l’ÉNB se démarquant le plus pour son sens de l’entrepreneuriat culturel en lui offrant une bourse lui permettant de se développer comme futur directeur artistique ou d’investir dans un projet spécial bénéficiant d’un mentorat approprié. Cette bourse peut être utilisée pour compenser les coûts du Programme postsecondaire de l’ÉNB.