Vous connaissez des anciens élèves de l’ÉNB qui ont eu un impact ou contribués de manière remarquables dans leur domaine? Soumettez une candidature dans le cadre du Prix Ken McCarter pour des anciens élèves prestigieux de l'ÉNB.

En tant que membres de la communauté de l'ÉNB, vous savez que le pouvoir de la danse et l'expérience ÉNB ont un impact sur tous les secteurs et disciplines : arts et culture, santé et médecine, université, et plus.

Ce prix récompense les accomplissements exceptionnels et de portée mondiale d’anciens élèves de l'ÉNB. Grâce à votre nomination, nous serons en mesure de faire honneur et de célébrer un ou deux anciens élèves exceptionnels en 2020.

Les critères qui seront pris en compte dans le processus de sélection sont les suivants :

  • Excellence : le candidat a fait preuve d'excellence dans un domaine d'activité choisi​

  • Inspiration : les contributions du candidat serviront de source d'inspiration pour les étudiants actuels de l'ÉNB

  • Service public : les contributions du candidat ont fait avancer le monde de manière significative et unique

  • Impact de l'ÉNB : le parcours professionnel choisi par le candidat a été influencé par l'éducation reçue à l'ÉNB

  • Courage : le candidat a fait preuve de courage en suivant une carrière spécifique

Pour évaluer ces critères, le comité pourrait considérer un candidat qui a eu un impact majeur sur une courte période, ou examiner la longue carrière d’un candidat 

Déposez votre candidature en ligne 

Les candidatures seront acceptées jusqu'au 31 janvier 2020.


À propos du Prix Ken McCarter.

En 2017, un nouveau prix a été créé pour honorer des anciens élèves prestigieux de l’ÉNB. Ce prix sera présenté chaque année lors de la cérémonie de remise des diplômes académique de la 12e année de l’École nationale de ballet du Canada.
 
Ce prix porte le nom de W. Kenneth McCarter, un membre du conseil d’administration de l’ÉNB pendant 8 ans. Au cours de cette période, il a occupé les postes de vice-président et président du comité de sélection et du conseil d’administration, et il a également siégé aux comités des finances & audit et des ressources humaines. Il a également été le représentant du conseil d'administration au Global Alumni Symposium de 2016. Malheureusement, Ken est décédé en avril 2017, ce prix a été créé pour honorer sa mémoire et son engagement envers l’ÉNB.

Au cours de ce qui s'est avéré être sa dernière année, Ken a été la force motrice derrière une initiative importante qui servira l'école dans l’avenir : la création du rôle de chancelier, qui a été annoncé lors de la remise des diplômes en juin 2017.
 
Le conseil d’administration a décidé de créer le prix Ken McCarter pour les anciens élèves prestigieux de l’ÉNB afin de rendre hommage à Ken et de lier son nom à son profond intérêt pour les anciens élèves de l'école.
Ken_McCarter_2.jpg
Ken a participé au Global Alumni Symposium de 2016, à la suite duquel il prononça un discours éloquent devant le conseil d'administration dans lequel il déclarait « le conseil devrait être fier des anciens élèves de l’école qui sont des individus extrêmement  accomplis. Beaucoup ont réalisé des choses incroyables, et ils ont tous le potentiel d’être des ambassadeurs formidables pour l’école ». 
 Avec cela en tête, le prix au nom de Ken a été créé pour reconnaître l'importante contribution au service public réalisée par des anciens de l’ÉNB, à travers un large éventail d'activités professionnelles.

Lauréats précédents


Molnar-2.jpegEmily Molnar, CM : directrice artistique, cheffe de file, danseuse-artiste et chorégraphe

Emily Molnar, CM, est une danseuse-artiste, chorégraphe, mentore, défenseure des arts et cheffe de file de renommée internationale et reconnue par la critique. Elle occupe le poste de directrice artistique de Ballet BC depuis 2009 et occupera bientôt le poste de directrice artistique du Nederlands Dans Theater.
Après avoir obtenu son diplôme de l’École nationale de ballet du Canada en 1989, Emily Molnar poursuit sa carrière de danseuse au sein du Ballet national du Canada, mais aussi à titre de soliste du Ballett Frankfurt et danseuse principale pour Ballet BC. En tant qu’artiste de danse et chorégraphe, elle travaille et réalise de nombreuses tournées en Europe, en Asie, au Mexique, au Canada et aux États-Unis, où elle crée des œuvres pour Ballet BC, Alberta Ballet, Ballet Mannheim, Ballet Augsburg, Cedar Lake Dance, ProArteDanza et Morphoses/The Wheeldon Company sans oublier le Choreographic Institute du New York City Ballet, entre autres. En tant que cheffe de file et défenseure de la danse, elle est directrice artistique pour la danse au Banff Centre for Arts and Creativity et siège pendant six ans au conseil d’administration du British Columbia Arts Council.

En reconnaissance de ses contributions, elle reçoit des prix et des distinctions, dont le titre d’artiste de danse de l’année 2013 du Globe and Mail, le prix des arts du maire de Vancouver, le prix d’excellence communautaire de la Colombie-Britannique et le prix Femmes de distinction du YWCA en art, culture et design. En outre, elle est intronisée au Temple de la renommée de la Colombie-Britannique pour sa contribution à l’industrie du divertissement et au paysage culturel de la province en plus d’être nommée à l’Ordre du Canada pour son leadership artistique à Ballet BC et sa contribution créative à l’avancement de la danse au Canada.

Quand elle repense à ses années passées à l’ÉNB :
« Il y a tant de choses que je fais aujourd’hui qui me ramènent à l’époque où j’étudiais à l’ÉNB », confie Emily Molnar. « L’École a assumé la responsabilité de former non seulement des danseurs, mais aussi des leaders d’opinion, des citoyens du monde réfléchis qui vont mener des conversations et poursuivre un but significatif dans la vie. L’une des réflexions les plus importantes que l’École m’inspire est la façon dont la danse articule la vie et informe la façon dont nous voyons le monde, la façon dont elle nous aide à décortiquer des questions complexes et à ressentir les choses à un autre niveau. La trajectoire inspirante de tant d’anciens de l’ÉNB nous montre combien de façons différentes il peut y avoir, que nous marchions ou non sur une scène. »

 


Barrett.jpgKali Barrett — MD, MSc, FRCPC : médecin en soins intensifs, chercheuse en services de santé et scientifique travaillant sur la COVID-19 

La Dre Kali Barrett, MD, M.Sc., FRCPC, est médecin en soins intensifs à l’Hôpital Western de Toronto et fait partie du Réseau universitaire de santé. Ses recherches sont axées sur la prestation de programmes de soins intensifs fondés sur la valeur ainsi que sur l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes.

Après avoir fréquenté l’École nationale de ballet du Canada, la Dre Barrett obtient un baccalauréat ès arts (avec distinction) en histoire de l’art avec une mineure en études de la santé de l’Université Queen’s. Elle obtient ensuite un diplôme en médecine de la Schulich School of Medicine and Dentistry de l’Université de Western Ontario et une maîtrise ès sciences en politique, planification et financement de la santé de la London School of Hygiene and Tropical Medicine et de la London School of Economics. En reconnaissance de sa dissertation et de ses cours, la Dre Barrett reçoit le prix Brian Abel Smith.

Elle siège actuellement au Comité consultatif sur les technologies de la santé de l’Ontario, lequel examine les données économiques et cliniques portant sur les technologies de la santé et formule des recommandations de financement au ministère de la Santé de l’Ontario. Récemment, elle s’est également retrouvée aux premières lignes de la lutte contre la pandémie de la COVID-19, travaillant dans l’unité de soins intensifs pour soigner les patients atteints de la COVID-19. Par ailleurs, Mme Barrett est également membre du COVID-19 Modelling Collaborative, un groupe de cliniciens et de scientifiques qui utilisent la modélisation du système de santé pour détecter les contraintes potentielles de capacité associées à la pandémie dans les ressources en soins de santé. Les travaux du groupe ont permis d’éclairer l’élaboration des politiques de santé de l’Ontario au cours de la crise sanitaire de la COVID-19. 

Quand elle repense à ses années passées à l’ÉNB :
« L’éducation que j’ai reçue à l’ÉNB est fondamentale à mon identité actuelle, tant par son contenu que par sa qualité », raconte la Dre Barrett. « Je me souviens distinctement des professeurs qui ont suscité mon amour pour la science et l’histoire de l’art, et qui ont su faire comprendre à quel point il était important que nous prenions notre éducation scolaire au sérieux. Le parcours que j’ai suivi après l’obtention de mon diplôme n’incluait pas une carrière en danse, et je n’ai pas non plus suivi une ligne droite vers la médecine. Ce parcours était plein de possibilités que j’attribue à mes études à l’ÉNB, et il a été enrichi par de nombreuses amitiés à vie extraordinaires qui se sont nouées à l’ÉNB. J’ai pu tirer parti des nombreuses compétences transférables que j’ai acquises à l’École, et j’ai fini par faire une carrière qui me tient à cœur et qui est incroyablement gratifiante. »


Michael GreyeyesMichael Greyeyes : danseur, chorégraphe, metteur en scène, et acteur (film et télévision)​
Michael Greyeyes est un acteur, metteur en scène, chorégraphe, et educateur canadien. Il est professeur agrégé dans le département de théâtre de l’université de York, et un membre de la communauté autochtone Muskeg Lake du Saskatchewan, au Canada. Le parcours de Michael dans le monde de la danse a débuté à six ans, lorsqu’il a rejoint sa sœur dans son cours de ballet. A neuf ans, il fut accepté à l’École nationale de ballet du Canada à Toronto, et y a passé les 10 années suivantes à perfectionner les techniques du ballet. Il a fait par la suite son apprentissage au Ballet national du Canada avant de joindre la Compagnie à titre de membre à part entière du Corps de ballet en 1987. En 1990, il rejoint la compagnie du chorégraphe Eliot Feld à New York, où il danse jusqu'en 1993.

En tant que metteur en scène et chorégraphe, Mr Greyeyes a créé de nombreux  travaux de danse et de théâtre, dont Triptyque (Bravo), Almighty Voice and His Wife (Native Earth Performing Arts), A Soldier's Tale et Bearing for Signal Theatre, une compagnie qu'il a fondée en 2010 et qui s'est produite au centre Harbourfront, au National Arts Centre et plus récemment dans le cadre du Festival Luminato à Toronto. Michael Greyeyes a également réalisé Pimooteewin (le voyage), le premier opéra écrit en langue Crie. En tant qu'acteur, il a récemment joué dans le film Woman Walks Ahead et dans les séries télévisées à succès True Detective et Fear the Walking Dead.

 

Lisbet HansonDr. Lisbet Hanson, MD, FACOG - Spécialiste en obstétrique et gynécologie, et activiste communautaire​
Docteur Lisbet Hanson pratique l'obstétrique et la gynécologie à Virginia Beach depuis plus de 30 ans. Diplômée de l'École nationale de ballet du Canada en 1973, elle a poursuivi une carrière en danse professionnelle, enseigné le ballet et obtenu son baccalauréat et son doctorat en médecine de l'Université du Vermont et du Collège de médecine en 1982.

La danse continue d'occuper une place essentielle dans sa vie. Selon elle, la danse a la capacité d'impacter les individus de tous les âges et de toutes les capacités physiques. Elle aide à développer les habilités cognitives, sociales et émotionnelles des individus tout en leur donnant une compréhension et une appréciation du monde qui les entoure et de l'importance de la communauté. Elle est membre fondatrice du conseil d'administration de Todd Rosenlieb Dance, une compagnie de danse professionnelle locale, et a créé un regroupement de danse liturgique dans son église. Docteur Hanson a reçu de nombreux prix, a été la première directrice médicale de la santé des femmes à l'Hôpital général de Sentara Virginia Beach, a lancé leur programme de robotique chirurgicale et est présidente du programme de sensibilisation. Elle est également l’ambassadrice de la Société Internationale pour les Écographies en Gynécologie (International Society of Ultrasound In OBGYN) aux Caraïbes et en Amérique du Nord. Au cours des 17 dernières années, le Dr Hanson a dirigé plus d'une douzaine d'équipes médicales en Haïti et en Afrique pour enseigner et offrir des soins.

Quand elle n'est pas occupée avec d'autres engagements, Hanson aime passer du temps avec sa famille, faire du pilates et de la voile. Elle est toujours prête à apprendre quelque chose de nouveau.
David Nixon a eu une longue et prestigieuse carrière de danseur, chorégraphe et directeur artistique. Il est actuellement directeur artistique du Northern Ballet Theatre, poste qu'il occupe depuis 2001. Sous sa direction, la compagnie s'est épanouie notamment grâce à l’engagement profond qu’il a envers ses danseurs, à ses efforts pour développer le répertoire à travers son propre travail chorégraphique et à de nouveaux travaux commandés par d’autres chorégraphes, mais également grâce à son programme intensif de tournée qui a réussi à diversifier le public de la danse au Royaume Uni. Grâce au développement des programmes de formation classique du Northern Ballet, il a également travaillé sans relâche pour assurer la formation de la prochaine génération de danseurs. Il a reçu de nombreux prix pour son œuvre chorégraphique et sa direction artistique, et en 2010, il a reçu un OBE qui reconnaît le service qu’il a rendu à la danse.
James Kudelka est un chorégraphe international renommé, et connu de tout individu intéressé par la danse au Canada. En choisissant Kudelka, le comité a prit en considération outre sa carrière exceptionnelle reconnue à l’international en tant que chorégraphe pour le ballet et la danse contemporaine, mais surtout le fait qu’il a suivi sa formation en ballet à l’ÉNB et qu'il a commencé très jeune à explorer ses intérêts en chorégraphie à l'École. De plus, le comité a noté que James a connu une carrière de danseur prospère avant de se consacrer a la chorégraphie, qu’il fut le directeur artistique du Ballet national du Canada pendant plusieurs années, et qu’il a récemment mis en pratique son imagination et sa créativité en tant que réalisateur dans le domaine théâtral. Depuis 2015, il a été régulièrement invité à enseigner a l’ÉNB, de sorte que son succès ne reflète pas seulement sur l’ÉNB, mais il a aussi contribué au succès futur d’étudiants actuels de l’École.
Dr. Kalia est diplômée de l’ÉNB et elle a connue une rapide carrière de danseuse. En quittant sa carrière en danse elle a continué à se concentrer sur le mouvement à travers un travail académique sérieux. Elle est actuellement clinicienne-chercheuse et assistante professeure dans le département de neurologie de l’université de Toronto, avec des nominations à l’institut de recherche, le centre de recherche spécialisé en maladies neurodégénératives et au sein du département de médecine de laboratoire et de . Elle est également neurologue spécialiste des troubles du mouvement à l’hôpital de Toronto Western, University Health Network. Son travail clinique et son programme de recherche ont pour but d’améliorer la compréhension et le traitement de la maladie de Parkinson et d'autres troubles du mouvement. En choisissant Kalia, le Comité a été particulièrement ému par le fait que ses intérêts sont maintenant complétés par son désir majeur d’explorer les avantages de la danse pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.